fr
Accueil > Les ateliers > Des jardins pour la vie > Ateliers-formations - stages > Echos de l’atelier semences du 17 décembre 2013
 

Echos de l’atelier semences du 17 décembre 2013

 
-
"Faire et conserver ses semences" est tout un art que maitrisaient autrefois la plupart des jardiniers. Réapprendre et diffuser ces techniques pourrait nous permettre d’enrayer l’érosion de la diversité des variétés potagères, la main-mise des multinationales sur le vivant, la dépendance aux entreprises semencières. Et si on s’organisait ?

Ce matin-là, la thématique des semences est mise sur le tapis et attire une bonne vingtaine de personnes : la perte de biodiversité, l’accès aux semences en termes de coût et de choix, les brevets sur la vie sont autant de thématiques qui interpellent.

JPEG - 2.7 Mo
Quelques techniques pour produire ses semences

Mais ce qui nous intéresse surtout, c’est de diffuser et de permettre à chacun de se réapproprier tout doucement, progressivement les techniques qui ont permis, durant des centaines, des milliers d’années, aux paysans, agriculteurs ou simples jardiniers de sélectionner, produire, conserver et échanger leurs propres semences potagères. Car c’est ce long travail, effectué depuis la nuit des temps, qui a débouché sur une multitude de variétés adaptées à leur terroir et aux besoins des populations locales.
Dans un premier temps, nous avons revisité ce qu’est une fleur, comment elle fonctionne, quelles sont les particularités que l’on peut rencontrer... afin de mieux comprendre les mécanismes mis en œuvre lors de la reproduction des plantes à fleurs et de nos légumes en particulier (voir "Petite histoire des semences").
Ensuite, beaucoup plus concrètement, les techniques de production de semences de quelques légumes "simples" ont été explicitées : pois, haricots, fèves, tomates et laitues.
Et le réseau de jardins a ici tout son sens, car chacun ne pourra produire au mieux que quelques variétés. Le projet des Maisons de semences est présenté et chacun est invité à y participer, modestement et selon ses moyens, dans un futur plus ou moins proche.
Pour terminer, des semences apportées par les uns et les autres ont été échangées.

JPEG - 2.9 Mo
Echange de semences

Un tout grand merci à la ferme de petit Sart pour son accueil convivial et à tous les participants pour leur enthousiasme, un dimanche matin !

Kathy Thienpont, Daniel Collart, Danielle Blancke

 
 
 

Articles de cette rubrique

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Grez en Transition Dernière modification 20 juin 2017 Plan du site