fr
Accueil > Les ateliers > Des jardins pour la vie > Ateliers-formations - stages > Echos du chantier "Construction collective d’une spirale pour plantes (...)
 

Echos du chantier "Construction collective d’une spirale pour plantes aromatiques"

 
18 mai 2013
-----
Danielle Blancke
Construction de la spirale, étape par étape.

Une petite équipe de 7 personnes se retrouve chez Kathy, le 1er mai pour entamer la construction de la spirale.
- Le matériel nécessaire a été bien préparé par Kathy : dalles, bricaillons, sable, pavés... et l’emplacement est déjà déterminé.

JPEG - 3.2 Mo
Le matériel

- La base doit être bien horizontale. Les dalles permettent un bon drainage.

JPEG - 3 Mo
base de la spirale

- Le cercle de référence est tracé au sol (ici, 80 cm de rayon).

JPEG - 3.1 Mo
Tracé du cercle

- L’orientation est vérifiée : il faut disposer la spirale de telle sorte qu’une bonne partie du "chemin" où seront plantées les aromatiques, surplombé d’un mur, soit exposé au sud.

JPEG - 3 Mo
Orientation

- La forme est dessinée en posant la première couche de pavés extérieurs.

JPEG - 3.1 Mo
Première rangée de pierres extérieures

- L’intérieur est comblé de bricaillons...

JPEG - 3 Mo
Sable et bricaillons dans le fond

- ... et de sable.

JPEG - 3.1 Mo
Couche de sable sur les pierres extérieures

- Une deuxième couche est placée en décalant les pierres extérieures de 50-60 cm par rapport à la couche précédente. Les pierres extérieures sont légèrement inclinées vers l’intérieur pour faciliter le drainage de l’eau et garantir la stabilité de la construction (rien n’est maçonné).

JPEG - 3.1 Mo
Nouvelle couche de pierres extérieures

- Les couches sont rajoutées les unes après les autres et des bricaillons de plus en plus petits sont utilisés au fur et à mesure que l’on monte.
- Le diamètre se resserre petit à petit...

JPEG - 3 Mo
Etc...

- Des briques en terre, buches percées, fagots de tiges creuses... peuvent être intercalés pour accueillir une faune diversifiée.

JPEG - 3.2 Mo
Brique en terre pour attirer la faune

- Le choix de "la bonne pierre" est de plus en plus compliqué !

JPEG - 3 Mo
Choix de la bonne pierre

- Mais la spirale prend forme.

JPEG - 3.1 Mo
La spirale prend forme

- Et il n’y a plus qu’à mettre le compost. Une couche de 5 cm sur tout le "chemin" où seront placées les plantes.

JPEG - 3.1 Mo
Placement de la couche de terreau

- Et le tour est joué !

JPEG - 3.1 Mo
Et plantations...

Thym, sauge, lavande, hysope, romarin sont placés judicieusement de façon à ne pas se faire d’ombre les uns aux autres. Le romarin plus fragile est placé au pied d’un mur exposé plein sud. Certaines plantes d’ombre peuvent aussi être placées côté nord.
Les plantes n’ont plus qu’à développer leur système racinaire pour bien prendre possession du lieu et se développer. De notre côté, il nous reste à contempler, déguster ou recommencer ailleurs...
Merci à Théo, Louise, Isabelle, Thérèse, Kathy, Daniel, Danielle

 
 
 

Articles de cette rubrique

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Grez en Transition Dernière modification 19 mars 2017 Plan du site