fr
Accueil > Les ateliers > GeT’iT > Incubateur > Graines de Vie > Le projet de construction d’une halle paysanne à Néthen
 

Le projet de construction d’une halle paysanne à Néthen

 
-

Je suis agriculteur bio à Néthen, sur une ferme de 60ha, centrée sur la culture de céréales et de légumes (voir video). Dans le monde agricole moderne, il s’agit d’une ferme de petite taille. Ce type de ferme parvient difficilement à s’intégrer dans un système de production intensif à usage de l’industrie agro-alimentaire et vers la grande distribution, principalement pour des raisons de volumes et de coûts.

Il est à souligner que 3 fermes de ce type disparaissent par semaine en Belgique.

On remarque qu’ici en Europe, des petites fermes de ce type parviennent à assurer leur survie quand elles développent une production diversifiée, une transformation des produits au sein de la ferme, et une commercialisation dans des réseaux locaux.

La notion de ferme en harmonie avec son environnement naturel, social et culturel est essentielle dans mon projet. Je rêve d’une ferme qui trouve toutes ses ressources (notamment de fertilisation) au sein de son territoire, où les matières premières (céréales, légumes, bétail) sont cultivées avec respect, sont transformées avec soin et commercialisées au plus proche de sa communauté sociale (voir les Groupements d’Achats Solidaires mis en place par Grez en Transition). Je rêve que cette ferme soit un lieu d’échanges, de découvertes, d’expérimentations entre les professionnels du secteurs et d’autres acteurs de la société. Je rêve que cette ferme soit un lieu d’innovation de nouvelles techniques respectueuses de la nature et de nouveaux modes de gouvernance.

Le projet de halle paysanne s’intègre dans une vision globale de la ferme. Je développe une ferme en agro-écologie, où la grande diversité des activités de production (agro-foresterie, maraîchage, culture céréalières, élevage de races rustiques) se complète d’activités diversifiées de transformation (boulangerie, brasserie, conserverie) et de commercialisation (paniers, magasins bio, …)

Ce projet se base sur 5 activités principales :
- Le stockage et une première transformation de céréales (1 moulin) ;
- Le stockage et un premier nettoyage des légumes ;
- un deuxième type de transformation de céréales (boulangerie) :
- un troisième type de transformation de céréales (brasserie) ;
- et une activité de formations de jeunes permaculteurs.

Ces activités sont en lien direct avec mon activité d’agriculteur, elles permettent d’assurer une stabilité financière à mon activité, elles permettent de dégager des synergies entre ces différentes activités (récupération des levures de brasserie pour améliorer les composts de la ferme, par exemple) et de créer des produits et des emplois locaux.

Il est évident qu’un tel projet doit être soumis à la consultation, à l’avis et au débat avec la communauté villageoise. C’est pourquoi j’ai choisi d’activer une procédure urbanistique particulière, le Certificat d’Urbanisme de type 2 (ou CU2). Cette procédure oblige les instances institutionnelles (commune, ministère de l’agriculture, urbanisme) à se prononcer quant à la validité du projet, sans que ces avis soient contraignants.

Cela me permettra, une fois la procédure clôturée, d’améliorer ou de changer certains points du projet, avant de me lancer dans une procédure plus classique (dépôt de permis,…)

Une séance d’information ouverte à tous se tiendra le 9 décembre, à l’espace culturel de Nethen, afin de présenter le projet et d’en débattre. Soyez-y les bienvenus.

Herman Pirmez,
avec l’équipe des coopératives Graines de Vie et Brasserie du Renard.
Une description plus complète du projet sera disponible sur les sites : http://www.potagergrainesdevie.be/
http://www.grainesdevie.coop

 
 
 

Articles de cette rubrique

 
 
 
 
 
 
 
 
Grez en Transition Dernière modification 21 octobre 2017 Plan du site