Le fonctionnement - Présentation détaillée

Accueil : Les BLÉS
 
Les BLÉS, la nouvelle monnaie locale et solidaire de Grez-Doiceau [1] par Grez En Transition (GeT). BLÉS pour : Bon Local pour une Economie Solidaire

Contexte :

Le projet de monnaie locale a germé en 2013, lorsque des citoyens de Grez-Doiceau voulant relever le défi d’une redynamisation locale, se sont rassemblés et ont rédigé une Charte définissant le cadre d’une économie sociale et solidaire. Ensemble, en utilisant les BLES, les citoyens, les acteurs économiques (commerçants, artisans, producteurs, PME,…) et les associations véhiculent les valeurs de la Charte et renforcent les échanges de proximité. C’est une manière de se réapproprier l’usage de la monnaie, de la mettre au service des citoyens et de stimuler l’économie locale.

Les monnaies complémentaires fleurissent un peu partout en Belgique et ailleurs. On peut citer notamment : le Valeureux à Liège, l’Epi Lorrain en Gaume et en Lorraine belge, le Ropi à Mons, la Minuto à Braine le Comte et le Torekes à Gand.

Les monnaies complémentaires fleurissent un peu partout, 
à leur tour, des citoyens de Grez-Doiceau ont décidé de dynamiser l’économie locale.

Notre monnaie locale complémentaire, c’est quoi ?

Le principe d’une monnaie locale complémentaire est de la faire circuler parmi les membres d’un réseau d’usagers et de professionnels partageant des valeurs communes :

Une monnaie pour encourager la solidarité économique, relocaliser l’économie, favoriser les circuits courts, créer de l’emploi local, et redonner du sens aux transactions, en dehors de la spéculation.

Elle s’adresse à tous les citoyens soucieux de se réapproprier la monnaie et de remettre en cause leur mode de consommation. Le lien direct du consommateur avec les producteurs, via des circuits courts favorise la transparence, la confiance mutuelle et la solidarité.

Elle soutient les acteurs économiques engagés dans une démarche de progrès vers des pratiques durables et responsables. Elle favorise des synergies au niveau local, afin de développer des filières les plus complètes possibles.

Elle soutient des richesses locales immatérielles. Des activités culturelles seront accessibles en utilisant cette monnaie locale.

Elle est accessible à tous. Les citoyens et les acteurs économiques qui souhaitent prendre part aux décisions concernant la monnaie, se font membres de l’association.

En garantie, les Euros convertis en BLÉS sont déposés auprès d’organismes financiers éthiques et solidaires.
En fonction des décisions prises collectivement, une partie de ce fond pourrait être investie dans des projets locaux de développement.

Le modèle classique épuise l’économie locale

Mais il y a une solution… La monnaie complémentaire soutient l’économie locale

En résumé : chaque fois qu’un Euro est transformé en BLÉS, c’est de la richesse qui reste dans l’économie grézienne.

Construisons ensemble la société de demain, plus éthique, plus solidaire !

Les BLÉS, comment ça marche ?

  • Les BLÉS, c’est une monnaie complémentaire sous forme de billets et liée à l’Euro :
  • 1 BLÉS = 1 EURO
  • Elle fonctionne en parallèle de l’Euro mais ne le remplace pas.
  • Des citoyens transforment des Euros en BLÉS, via des comptoirs de change ou chez des commerçants participants.
  • Des commerçants et autres acteurs économiques acceptent des paiements en BLÉS.
  • Les BLÉS en circulation sont garantis par les Euros échangés.
  • Les commerçants membres sont accompagnés par GeT dans leur recherche de fournisseurs locaux.
  • Le projet de la monnaie est "encadré" par une charte éthique. Son évolution sera décidée par les membres

Utiliser des BLÉS correspond à un ’vote citoyen’ pour la société de demain

Avantages du BLÉS pour :

Utilisateur Commerçant
- Engagement citoyen pour une économie solidaire et durable
- Contact direct avec les producteurs/prestataires
- Conscience de participer à un projet éthique
- Influence positive sur les modes de production
- Contribution à la création d’emploi local
- Promotion via la com de la monnaie (web et papier)
- Création de partenariats locaux
- Fidélisation des clients
- Réduction des coûts
- Attirer la clientèle
- Fierté de s’impliquer pour sa région
- Réduction des intermédiaires
- Participer à la convivialité

Design des billets adaptés pour tous

Le design reprend, d’un billet à l’autre, le cycle du blé. Graine (billet de 1 BLÉS), jeune pousse (5 BLÉS), blé à maturité (10 BLÉS), récolte et partage d’une génération à l’autre (20 BLÉS).

Les billets sont sécurisés par une technique d’impression. Ils sont conçus notamment pour être utilisés par des personnes malvoyantes (tailles différentes des billets).

Parmi nos sources d’inspirations :

La monnaie citoyenne à Grez-Doiceau…avant tout une grande histoire humaine !

La monnaie est lancée lors de la fête de la Saint-Georges, la fête du village de Grez-Doiceau, le 26 avril 2015.

Nous attendons avec impatience d’avoir les billets en main pour pouvoir commencer cette grande aventure ! Soutenez nous en participant au financement et/ou en communiquant cette information à vos contacts !
Pour en savoir plus sur le projet, rendez-vous sur notre site internet : www.grezentransition.be/bles.

Présentation rapide de Grez en Transition (GeT) :

Grez en Transition organise depuis 2009 des événements et des ateliers destinés à toute la population de Grez-Doiceau. 
Grez en Transition est un projet partagé, positif, concret, dans le respect de l’homme et de la nature, animé par un groupe de pilotage bénévole.
 Grez en Transition cherche à mettre en réseau les nombreuses ressources de la commune qui sont en cohérence avec les valeurs et les objectifs de la Transition. 
Grez en Transition est une dynamique ouverte, pluraliste, solidaire et participative.

Intéressé.e.s : envoyez-nous un email à getit@grezentransition.be

Si vous le voulez, précisez si vous êtes un particulier, un commerçant, artisan… ou une association. Merci à vous !


[1Pour les non-gréziens, Grez-Doiceau est un village rural de 12.700 habitants, situé aux confins du Brabant Wallon en Belgique.